Un projet né au cœur des Pyrénées

François Isambert a repris en 2008 la Pisciculture de La Fajolle, située au cœur des Pyrénées cathares, à 1150 m d’altitude, en Haute-vallée de l’Aude. C’est sur cette exploitation à taille humaine, labellisée AB depuis 2001, qu’il a imaginé puis concrétisé ce projet totalement inédit : produire les premières conserves de petits poissons à l’huile labellisées AB. Un produit qui soit aussi novateur gustativement qu’irréprochable écologiquement… Plusieurs années ont été nécessaires pour maîtriser parfaitement le cycle d’élevage des poissons, élaborer les recettes, tester les procédés de fabrication et de conservation, réaliser les premières transformations enfin, lancer, au printemps 2019, les conserves La Truitelle.

> Préserver les stocks de sardines

Les conserves gastronomiques La Truitelle constituent une alternative à la surpêche des poissons traditionnellement utilisés dans la conserverie de poissons, dont les stocks et la taille diminuent d’année en année (sardine, maquereau, thon, sprat…).

> Réduire la consommation d’aliment

Elles réduisent également l’impact des activités aquacoles sur la ressource marine, en diminuant la surpêche des poissons « fourrage » et du krill, transformés en farine et huile. Les truitelles consomment en effet moitié moins d’aliment que des truites portions et jusqu’à quatre fois moins que des grosses truites. Par ailleurs l’aliment utilisé pour nourrir les truitelles est un granulé extrudé labellisé AB par Ecocert, composé de farines et huiles de poissons issues de pêcherie durable. Les farines et huiles de poissons ne proviennent donc pas de poissons « fourrage », mais de coproduits de l’aquaculture et de la pêche qui n’étaient jusqu’ici pas valorisés.

> Tendre vers le « zéro impact » sur la mer

Les conserves gastronomiques La Truitelle sont donc les premières boîtes de conserve de petits poissons labellisées AB. Une première marche vers un produit qui pourrait à moyen terme être garanti « Impact Zéro » sur la mer, grâce au remplacement des farines et huiles de poisson par des farines et huiles d’insectes. La Truitelle s’est engagée dans un partenariat avec un des principaux et des plus vertueux acteurs de la production de farine d’insectes à partir du recyclage de déchets verts. Une petite révolution dans la production aquacole et la conserverie de poissons est en marche…

> Réduire la production de déchets

Tous les matériaux utilisés pour la fabrication des conserves La Truitelle sont 100 % recyclables (métal et carton). Le carton utilisé pour l’impression des étuis est par ailleurs issu à 80 % de papier recyclé.

La Truitelle, c’est :

une alternative à la surpêche des sardines, maquereaux, thons et sprats
une alternative à la surpêche des poissons « fourrage » et du krill
98,9 % d’ingrédients labellisés AB et 1,1 % de sel non raffiné, non traité